Mise en application du logiciel d'intelligence artificielle Siemens Healthineers

Mise en application du logiciel d'intelligence artificielle Siemens Healthineers
lundi 26 août 2019Description
Le logiciel repose sur l’intelligence artificielle qui analyse les clichés thoraciques de scanner. Il permet de détecter et de mesurer automatiquement les lésions et les anomalies. L’utilisation de ce logiciel aide les radiologues à poser un diagnostic rapide, précis et complet.

Un logiciel en soutient des radiologues


La solution de Siemens Healthineers vient d’obtenir le marquage CE, permettant à l'entreprise de proposer son premier logiciel augmenté par l’intelligence artificielle (IA) en routine clinique pour les radiologues. Cette solution est capable d’identifier automatiquement les différents organes du thorax ainsi que les modifications des tissus susceptibles de constituer les signes d’une maladie. À partir de clichés thoraciques de tomodensitométrie (TDM), le logiciel est capable de différencier les différentes structures du thorax, de mettre en évidence chacune d’entre elles, mais aussi de signaler à l’image les anomalies potentielles et de les mesurer, grâce à l’intelligence artificielle.

Cela vaut également pour les organes comme le cœur, les poumons et l’aorte ainsi que les vertèbres. Le logiciel transforme ces résultats en données chiffrées et établit automatiquement une synthèse à l’attention du médecin. Cette solution permet d’aider les radiologues dans l’interprétation des clichés du thorax. Le logiciel est capable d’analyser des images générées par n’importe quel système de tomodensitométrie, quel que soit son fabricant. Siemens Healthineers prévoit d’étendre son logiciel à d’autres organes et apporter plus de réponses cliniques aux professionnels de santé pour améliorer le parcours de soins en utilisant l’IA.

Un logiciel d’imagerie intelligent pour un diagnostic rapide, précis et complet


Les scanners thoraciques sont des procédures très courantes en routine clinique. De plus, ces examens représentent un défi particulier, car les clichés fournissent énormément d’informations différentes, notamment en raison du grand nombre d’organes présents dans cette région anatomique. Lors de l’analyse des clichés, les radiologues se concentrent avant tout sur les signes cliniques à l’origine de la procédure.

A l’inverse, les algorithmes de la solution de Siemens Healthineers analysent toutes les régions du thorax de la même manière. Ils sont ainsi capables de repérer des anomalies dans des zones où le médecin ne se serait pas attardé et d’attirer l’attention des praticiens sur les modifications tissulaires potentiellement pathologiques, même lorsque celles-ci ne constituaient pas l’objet principal de l’examen. À partir de l’analyse réalisée par l’intelligence artificielle, le logiciel génère des synthèses normalisées, reproductibles et quantitatives. En recoupant ces données avec les signes cliniques du patient, les médecins peuvent poser un diagnostic rapide, précis et complet.

Une solution pour renforcer l’efficacité et la qualité des procédures d’imagerie diagnostique


Cette solution est actuellement en mesure de réaliser diverses tâches, comme identifier des lésions pulmonaires ou calculer le risque d’infarctus du myocarde à partir de la calcification des artères coronaires visible sur des clichés effectués sans synchronisation cardiaque. Une étude menée en collaboration avec l’Université de médecine de Caroline du Sud démontre que l’application est également capable de segmenter et de mesurer le diamètre de l’aorte, un paramètre essentiel dans la détection d’éventuels anévrismes. Le logiciel permet aussi d’examiner la partie de la colonne vertébrale du patient située dans la région thoracique. Il détecte et segmente les différentes vertèbres, les identifie, mesure leur densité osseuse et repère les fractures éventuelles. De quoi faciliter le dépistage de l’ostéoporose à un stade précoce.

« Depuis 20 ans, notre entreprise fait figure de pionnier dans le développement d’applications mettant en œuvre l’intelligence artificielle. L’un des objectifs de nos logiciels augmentés par l’intelligence artificielle, c’est d’aider les professionnels de santé à faire face aux enjeux actuels, à savoir une hausse du nombre de patients assortie de pénuries de personnel. L’intelligence artificielle ne remplacera pas les radiologues, mais elle les soulagera de certaines tâches de routine, renforçant ainsi l’efficacité et la qualité des procédures d’imagerie diagnostique. » déclare Agnès Malgouyres, Responsable Intelligence Artificielle chez Siemens Heathineers France.

Basée sur le cloud, la solution s’appuie sur l’infrastructure certifiée et sécurisée teamplay. Elle s’intègre parfaitement aux flux de travail cliniques existants et respecte la norme DICOM. Les images et l’ensemble des informations associées peuvent être mises à disposition automatiquement dans le système de communication et d’archivage d’images (PACS), conformément aux exigences propres à chaque radiologue. « Cette solution s’avère particulièrement utile pour prendre en charge les tâches de base, fastidieuses et répétitives. » rappelle Frédéric Pégaz-Fiornet, responsable de l’activité Digital Services chez Siemens Healthineers France.
Devis groupés (0)