Inauguration d’un TEP Scanner de dernière génération Siemens Healthineers

Inauguration d’un TEP Scanner de dernière génération Siemens Healthineers
jeudi 11 juillet 2019Description

Le Centre Hospitalier Régional (CHR) Metz-Thionville a inauguré le 2 juillet à l’Hôpital de Mercy, un nouvel équipement d’imagerie au sein du Service de médecine nucléaire : un tomographe par émission de positons (TEP) doté des toutes dernières technologies numériques de Siemens Healthineers.

L'imagerie TEP est devenue incontournable dans la prise en charge de nombreuses pathologies, notamment en oncologie. Cette imagerie permet en effet de préciser la nature cancéreuse ou non d'une lésion, de déterminer l'étendue de la pathologie, d'évaluer la réponse au traitement ou encore de dépister une récidive.

Cet équipement se distingue par une technologie numérique particulièrement innovante, à la fois plus sensible, plus résolue et plus performante. Avec un temps de vol de 214 ps, cette innovation permet de réduire la quantité de traceur injecté, de raccourcir la durée de l'examen et d'améliorer le confort des patients. Le système de détection de l'équipement dispose de cristaux très fins de 3,2 mm2, ce qui améliore significativement la résolution spatiale et permet d’identifier de plus petites lésions, dans l’objectif de détecter plus précocement les pathologies.

Le champ encore peu exploré de l’imagerie paramétrique s’ouvre. Elle réside en une solution dynamique corps entier entièrement automatisée capable de fournir des images TEP corps entier mettant en évidence le taux de fixation et le volume de distribution du traceur, en complément des acquisitions TEP statiques classiques.

Installé dans l’enceinte du Service de médecine nucléaire de l’Hôpital de Mercy, cet équipement, d’un coût supérieur à 3 millions d’euros, est à ce jour le seul disponible sur la région Grand Est. Le Centre Hospitalier Régional Metz-Thionville est le deuxième site installé en France et l’acquisition de cet équipement a fait l’objet d’un financement participatif de la Ligue contre le Cancer de Moselle.

Le CHR a par ailleurs obtenu l’autorisation d’installer un deuxième équipement, qui sera installé au sein du même service début 2020. Ce nouveau TEP permettra de réduire significativement les délais de rendez-vous afin de faire face à la demande croissante de ce type d’examen. Ceci aura un impact direct et majeur sur la prise en charge des patients, en particulier en oncologie.

Les services de médecine nucléaire de Metz (Hôpital de Mercy) et de Thionville (Hôpital de Bel Air) sont dotés de surcroît de 6 gamma-caméras, majoritairement couplées à un scanner.

Recherches associées

Devis groupés (0)